Le Drapeau du soleil levant est un symbole japonais de la Seconde Guerre mondiale. Symbole d’oppression en Chine et en Corée, il reste un symbole sensible, même au sein de l’éducation japonaise.

rising_sun_by_mynightclub

Un enseignant de premier cycle du secondaire n’était pas au courant des connotations du drapeau, il l’a accidentellement utilisé pour un test de géographie scolaire comme un message d’encouragement pour ses élèves.

«Montrez au monde le courage absolu des Japonais!»

Le drapeau a été imprimé dans un coin de la feuille de test, avec le slogan ci-dessus. Erreur involontaire du professeur ? ou message subliminale voulu ? le directeur de l’école a tranché.

Le jeune professeur, âgé d’une vingtaine d’année, aurait simplement cherché à motiver les élèves, sans souhaiter insuffler un message de propagande.

Le test distribué à 95 élèves, aurait été vu par un autre professeur qui aurait rapporté cette image troublante, au directeur de l’école. Le directeur a décidé qu’elle était inappropriée, et à forcer le professeur fautif à présenter ses excuses, dans le cas où l’image aurait pu choquer.

Le directeur a reconnu que l’enseignant n’avait pas voulu que le drapeau et le slogan soient une image politique, mais il a également compris que le drapeau avait des implications différentes pour différentes personnes et a donc décidé qu’il serait préférable de supprimer le problème de toute considération.

Cette nouvelle a suscité un débat parmi les internautes japonais, qui ont des opinions très différentes sur la question du drapeau impérial, dans un pays qui reste nationaliste et qui a longtemps dominé la zone asiatique.

Le directeur d’école, ayant reconnu l’impact de ce drapeau, par rapport à l’histoire sombre du Japon impliqué dans la Second Guerre mondiale, est un acte courageux étant donné que l’ensemble de la société japonaise cherche plutôt à minorer ces faits.

Source: Kyoto Shimbun

Par Guillaume Samson