Julius von Klever
Julius von Klever

La famille des Von Klever est germano-balte. C’est une famille aisée, le père par exemple est docteur en chimie. Il enseigne dans une université de vétérinaire.

Dans cette famille, il y a un homme important: Julius (ou Yulius) von Klever. Il est né le 19 janvier 1850 en Lettonie. Durant son enfance, il dessine beaucoup. Son père voit en lui un grand potentiel et lui dit « Soit un artiste et tu ferras de grandes choses ! ».

Il suit les conseils de son père et va dans une faculté d’architecture. Ça ne lui plaît pas forcement et il se dit que le dessin serra mieux pour lui. Il s’exerce beaucoup et on le remarque très vite. Il devient élève de plusieurs peintres russes comme Klodt ou encore Vorobiov.

Il a quelques difficultés à trouver des acheteurs mais heureusement des personnalités (un comte et une grande-duchesse) vont lui acheter ces premiers tableaux. En 1874, il organise sa première exposition et il reçoit de nombreux prix. C’est son âge d’or. En 1878, il entre dans l’Académie impériale des beaux-arts.

Avec sa réputation il engage des assistants qui l’aident à finaliser certaines œuvres. Ça lui permet d’être très productif.
Entre temps, Il se marie et il fonde une famille (4 enfants donc 3 peintres). La famille se déplace souvent. Il quitte son pays à cause d’une affaire judiciaire et en 1915, il rentre en Russie. Jusqu’à la fin de sa vie, il exerce le métier de professeur.

Le 24 décembre 1924, il meurt. Il a 74 ans.

Quand Julius peint, il cherche à nous montrer la région de la baltique. On peut y voir des paysages d’automne nuageux et pluvieux, des forêts enneigés et des couchers de soleil lumineux. Il y a quelques rares personnages dans ses tableaux, sans doute les autres sont au chaud devant un bon feu de cheminée.

1986
1986
La tempête de neige arrive. 1910. Collection privée.
La tempête de neige arrive. 1910. Collection privée.
Le village sur l'île de Nargen (Naissaar). 1881
Le village sur l’île de Nargen (Naissaar). 1881