Les clients tchèques ont dépensé environ 19,5 milliards de couronnes au cours des six premiers mois de 2018 pour leurs achats auprès de boutiques en ligne étrangères et pour la réservation en ligne de billets d’avion et d’hébergement.

La valeur moyenne des achats s'est élevée à 786 couronnes, contre 1 095 en 2016.
La valeur moyenne des achats s’est élevée à 786 couronnes, contre 1 095 en 2016.

Selon l’Association tchèque des cartes bancaires, cela représente une augmentation d’une année sur l’autre de plus d’un tiers. La valeur moyenne des achats s’est élevée à 786 couronnes, contre 1 095 en 2016.

“Les e-magasins tchèques perdent des clients, qui tendent à acheter de plus en plus souvent à l’étranger. D’autre part, nous constatons un intérêt croissant pour les achats transfrontaliers dans les pays voisins de la République tchèque », a déclaré Marcin Glogowski, directeur général de PayPal pour l’Europe centrale et orientale, à l’agence de presse tchèque.

Selon Glogowski, les magasins en ligne tchèques peuvent tirer parti des clients étrangers. Par exemple, l’Autriche affiche l’une des plus fortes proportions d’achats en ligne dans des magasins étrangers au sein de l’UE, avec 71%.

Les clients tchèques sont également de plus en plus friands de boutiques en ligne chinoises. La plupart des achats effectués en Chine ne dépassent pas la limite de 22 euros et sont donc exonérés de la TVA et des paiements et droits de douane.

Plus de 60% des achats en ligne tchèques dans la limite de 22 euros sont effectués en Chine, suivis de Singapour, des États-Unis et de Hong Kong.

Les Tchèques devraient dépenser plus de 133 milliards de couronnes dans les magasins en ligne cette année, avec une croissance annuelle estimée à 15 à 18%, selon les données de l’Association of Electronic Commerce.

Le commerce électronique a représenté l’an dernier 10,5% de l’ensemble d