La construction de nouvelles centrales hydroélectriques en Roumanie, à des altitudes comprises entre 800 mètres et 1 500 mètres, pourrait être interdite, selon un projet de loi lancé par le ministère des eaux et forêts.

Le ministère a également expliqué que la Roumanie avait déjà atteint son objectif en matière d'énergie renouvelable pour 2020.
Le ministère a également expliqué que la Roumanie avait déjà atteint son objectif en matière d’énergie renouvelable pour 2020.

Selon la note de corroboration du ministère, cette disposition est nécessaire pour aligner la législation locale sur la gestion de l’eau avec les directives de l’UE et éviter les infractions, a rapporté Agerpres.

Le ministère a également expliqué que la Roumanie avait déjà atteint son objectif en matière d’énergie renouvelable pour 2020. La part des énergies renouvelables dans la production totale a atteint 24,7% en 2015. Cependant, la Commission européenne a fixé un nouvel objectif de 35% pour 2030.

Les représentants du producteur d’électricité national Hidroelectrica ont déclaré que le projet de loi du ministère aurait de lourdes conséquences sur l’activité de la société et empêcherait la Roumanie d’atteindre le nouvel objectif d’énergie renouvelable pour 2030.