La Hongrie «refuse la nourriture aux demandeurs d’asile», affirment des groupes de défense des droits.

orbannew

Les autorités hongroises ont cessé de distribuer de la nourriture aux demandeurs d’asiledétenus dans les zones de transit à la frontière avec la Serbie depuis le début du mois d’août, a déclaré mercredi Human Rights Watch (HRW).

Selon le groupe de défense des droits, deux familles afghanes et deux frères syriens faisaient partie des personnes qui se sont vu refuser de la nourriture après le rejet de leur demande d’asile dans le cadre d’une nouvelle procédure de recevabilité.

Le bureau d’immigration et d’asile de la Hongrie, dans une déclaration à Euronews, a nié tout acte répréhensible.