Six employés de chemin de fer du Nord – Pas-de-Calais risquent une pénalité du bureau régional de la SNCF, après la grève menée entre le 3 et le 28 juin contre la réforme ferroviaire. Un signal de force, pour la compagnie de chemin de fer, largement diffamé par les syndicats.

Un employé du chemin de fer est convoqué en commission disciplinaire en septembre.
Un employé du chemin de fer est convoqué en commission disciplinaire en septembre.

 

Au retour de leurs vacances (avis de départ), des dizaines de cheminots ont reçu dans leur boîte aux lettres de la convocation. Ou pour le commissariat. Ou rencontrer la direction de la SNCF. La compagnie de chemin de fer leur demande de donner quelques explications (pour se comprendre) sur les actions menées lors de la grève lancée le 3 avril dernier contre la réforme du chemin de fer. “J’ai été auditionné début août au commissariat de Maubeuge, confie Loïc Pietton, secrétaire des EMPLOYÉS DE CHEMIN DE FER CGT à Aulnoye-Aymeries. Ils m’ont gardé de 8h30 à 16h, pour une histoire (histoire) de pneus brûlés. “


Un employé du chemin de fer est convoqué en commission disciplinaire en septembre.