Angela Merkel refuse l’accueil des réfugiés logés en République Tchèque et en Hongrie

La Chancelière Angela Merkel a confirmé le non-accord concernant la République Tchèque et la Hongrie sur la négociation de l’accueil des réfugiés. Merkel regrette la confusion mais ne va pas accueillir de réfugiés supplémentaires en Allemagne.

Angela Merkel dans une impasse politique
Angela Merkel dans une impasse politique

La République Tchèque et la Hongrie n’ont pas été informé de l’acceptation forcée de réfugiés illégaux sur leur territoires.

Selon la convention de Dublin, les migrants doivent être logés dans le premier pays de l’UE où ils posent un pied.

Originally posted 2018-07-10 16:56:14.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: