L’Ukraine peut compter sur le secteur informatique pour soutenir son économie

Malgré l’instabilité politique extrême, le secteur informatique a su résister et établir son propre modèle économique.

Outsource_Ukraine

 

En 2003, l’export du secteur informatique était de 100 millions de dollars, puis l’augmentation a atteint 3 milliards de dollars en 2016, dont le PIB est de 100 milliards de dollar.

Ainsi, la part du secteur informatique dans l’économie ukrainienne est passée de 0,6 % à 3,3 %. Ce secteur est placé en troisième position derrière l’agriculture et l’extraction minière. Plusieurs investisseurs étrangers sont venus s’installer en Ukraine pour bénéficier de ce savoir : General Electric, Samsung, Boeing, Deutsche Bank, Canadian Tire.

Tout d’abord, l’Ukraine propose des salaires très bas en la matière, où les développeurs travaillant à la maison (économie d’infrastructure s’il fallait en parler) demandent une moyenne de 2000 dollars, soit 70 % plus compétitif que l’équivalent américain. L’Ukraine est ainsi un des leaders en sous-traitance informatique.

De plus, la situation géographique de l’Ukraine correspond à la même zone horaire que le reste de l’Europe, ce que n’est pas le cas des pays d’Asie par exemple. Avec une culture européenne, la différence culturelle est aussi moins forte, rendant la communication avec le client final plus évident. En tant que pays ”post-soviétique”, la formation des personnes est orientée sur la technique et les connaissances, compétences nécessaire dans le milieu IT.

En nombre, l’Ukraine peut compter entre 100,000 ingénieurs et 300,000 personnes travaillant dans ce secteur.

Originally posted 2018-03-23 14:41:57.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: