Importante manifestation à Bratislava demandant la démission du gouvernement

Les habitants de Bratislava se sont réunis vendredi dernier en mémoire du journaliste et de sa petite copine assassinés (Ján Kuciak et Martina Kušnířová), et aussi pour manifester contre le gouvernement, ayant possiblement un lien avec la fraude fiscale que le journaliste souhaitait dénoncer.

Bratislava manifestation 2018
Rassemblement des manifestants au centre-ville de Bratislava. Source : Trend.sk

L’une des plus importantes manifestations depuis les évènements de Novembre 1989 pour l’indépendance de la Slovaquie, les manifestants se sont réunis en masse au centre-ville. De nombreux drapeaux slovaques étaient brandis, ainsi que des drapeaux européens montrant l’attachement pour les institutions européennes et leur capacité à réguler le pays en proie à une corruption.

En seulement deux semaines, le pays est passé d’une complainte passive à un mouvement actif de masse, suite au tragique incident. Fait-on face à un mouvement profond de la société slovaque souhaitant une éradication d’un système corporatiste, ou bien un phénomène périodique et émotionnel ?

Pour la classe moyenne slovaque, le système publique n’est pas équitable, et il n’est pas rare de voir émerger des affaires de corruptions ici et là (appel d’offre public sur des marchés de nettoyage, construction de routes, rénovation d’espaces publics, etc).

Le changement, mais quel changement ?

L’état a une déduction, semble-t-il, sélective des crimes, et le rôle des journalistes est de pousser l’investigation au-delà des règles. En perpétuant ce crime, les auteurs n’ont pas enterré les faits de fraudes, au contraire. Ján Kuciak est devenu un symbole de la lutte contre le crime organisé en Slovaquie.

Les questions sociétés se posent à travers ces détournements de fonds, avec par exemple le salaire des personnes travaillant en milieu hospitalier. Le gouvernement pendant des années a prétexté un manque de budget pour restreindre l’augmentation des salaires des docteurs, infirmiers, et assistants. Comment la population peut-elle accepter ces restrictions quand des révélations émergent impliquant des millions d’euros grâce à des fuites fiscales, ou du favoritisme ?

D’autres villes étaient aussi impliquées dans ces manifestations, avec Trnava, Košice, Prešov, Žilina, Levice, Nitra et Krupina.

Bratislava manifestation 2018
Source : Trend.sk
Bratislava manifestation 2018
Source : Trend.sk
Bratislava manifestation 2018
Source : Trend.sk
Bratislava manifestation 2018
Source : Trend.sk

Originally posted 2018-03-11 11:26:18.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: