Le refuge de Bratislava secourt les animaux domestiques en détresse

De nombreux bénévoles œuvrent pour venir au secours des animaux en détresse.

Le refuge de Bratislava ''Utulok-Bratislava'' est aussi un lien social et un lieu de rencontre pour les personnes en faveur de l'adoption - Source : Sloboda zvierat
Le refuge de Bratislava ”Utulok-Bratislava” est aussi un lien social et un lieu de rencontre pour les personnes en faveur de l’adoption – Source : Sloboda zvierat

Il est parfois regrettable que l’achat d’un chien, d’un chat, ou d’un autre animal de compagnie passe par un achat coup de cœur. En effet, le petit animal mignon et doux à l’âgé bébé aura des besoins tout autre en grandissant, provocant parfois des dégâts matériels et une autre gestion de l’animal. Par exemple, habiter dans un appartement et posséder un chien demande de nombreuses contraintes. Ainsi, il s’avère parfois que de nombreux abondons sont fait après Noël, avec les fameux ‘’cadeaux’’ empoisonnés, ou bien à l’approche des vacances d’été lorsque les familles ne souhaitent pas gâcher et être emprisonné de l’animal.

Le statut des animaux domestique n’est pas bien défini par le droit européen, et sa protection reste de l’éthique propre à chacun sur la conception de la vie.

Grâce à des bénévoles et des passionnés qui donnent de leur temps, leur énergie et bien souvent leur argent personnel, des centres d’accueil pour animaux existent et permettent un relais entre l’abandon et la recherche d’une nouvelle famille.

De nombreux préjugés existent à propos des chiens d’adoption : chiens agressifs, dépressifs, impossible à éduquer, etc… Les plus extrêmes préconisent parfois une euthanasie générale ‘’pour régler le problème rapidement et qu’on en parle plus’’. Cependant, un animal ayant une génétique ‘’mixte’’ aura donc un organisme généralement plus résistant que les chiens pures races, car ces derniers parfois risque le problème de consanguinité. De plus, les chiens de refuge demandent une participation financière couvrant uniquement les frais de vétérinaires pour la vaccination, la stérilisation et le pucage.

Evidemment, la découverte des refuges pour l’adoption d’animaux en détresse ne remet pas en cause les élevages certifiés, mais dénonce les pratiquent frauduleuses des magasins animaliers ayant pour éleveurs avec des conditions parfois précaires, et un manque de formation dans l’approche de l’obtention d’un animal.

Découvrir le refuge de Bratislava

Le refuge de Bratislava se situe à l’Ouest de Bratislava, à proximité de la zone boisée de Dubravka, avec bientôt de nombreux immeubles couvrant les parties jusqu’alors parsemées de verdure.

De nombreux compagnies privées sponsorisent le refuge, aussi des sorties d’équipe de travail sont proposées parfois chez IBM par exemple, ou pour les étudiants afin de créer des liens au niveau humain, mais aussi d’apporter un soutien à cette association.

Des journées de promenades sont proposées. Il suffit de s’inscrire au secrétariat pour avoir une carte d’identification propre au refuge, et le tour est joué. Il suffit de trouver un chien adapté à ses capacités de promenade (notamment les chiens classés ‘’d’attaque’’ conviennent mieux aux personnes possédant une expérience canine et un certain niveau physique pour maîtriser l’animal). Grâce à la zone boisée situé à l’arrière du refuge, le site présente de nombreux avantages et facilite l’accès des promeneurs.

Comme tout refuge en Slovaquie, cette association demande de nombreux frais et le site fait appel aux donations directes, ou bien à travers le versement de la taxe sur le revenu et les fameux 2%. De plus, le refuge demande aux généreuses personnes la donation de couvertures, nourriture et tout autres biens en faveur des animaux.

Plus de détails sur les liens ci-dessous, et bonne promenade.

Sloboda zvierat
utulok@slobodazvierat.sk

Utulok-Bratislava

Originally posted 2018-03-10 21:14:15.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: