Entreprendre en Slovaquie : le parcours du combattant pour les petites compagnies

Les petits entrepreneurs dépensent en moyenne 1 651 euros par an pour la gestion administrative et bureaucratique de leurs affaires.

La Slovaquie n’offre pas un terrain confortable pour les entrepreneurs

Selon le bureau INESS, centre d’indexation des statistiques, les petits entrepreneurs en Slovaquie passent en moyenne plus de 160 heures dans les tâches administratives concernant une centaine d’obligations légales. Comparé à l’année précédente, il n’y a pas eu d’optimisation des procédures administratives.

Le ministère de l’économie prend en compte sérieusement cet indice, afin de favoriser l’entreprenariat en Slovaquie. Cependant, pour améliorer l’efficacité des services administratifs en Slovaquie, le ministère de l’économie n’est pas le seul responsable, mais aussi les autres départements car il s’agit d’un travail de groupe pour améliorer l’ensemble de la chaîne.

De plus, les entrepreneurs étrangers sont d’autant plus réceptifs à l’amélioration de l’efficacité des services, car s’ajoute la difficulté de la langue, notamment pour le droit des affaires.

Originally posted 2018-02-28 09:51:24.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: