Sous le charme de Bratislava et ses environs

Ville à taille humaine traversée par le Danube, la capitale de la Slovaquie séduit avec ses airs de provinciale, son atmosphère méridionale et sa vieille ville aux allures de Prague. Musées d´art et d´histoire, vie nocturne animée, châteaux juchés sur les collines des environs.


Les perles de la vieille ville
De petites ruelles colorées s’entortillent les unes autour des autres, comme dans un village de conte de fées… Avec ses placettes pavées, ses maisons aux teintes pastel et ses églises baroques, le vieux centre de la capitale slovaque a de quoi séduire le visiteur.

Premier monument à découvrir : le château de Bratislava. Du haut de l’édifice, on jouit d’une belle vue sur le Danube.

Quelques mètres plus loin, s’élève l’église des clarisses Klariska, avec son clocher à cinq faces, de style gothique, désacralisée par les autorités religieuses après le suicide de son curé. En revanche, la Cathédrale Saint-Martin, où furent couronnés onze rois et huit reines de l’Empire austro-hongrois, demeure un lieu de culte important.

Juste à côté, la Porte Michel, surplombée d’un beau clocher à bulbe, est un vestige des anciennes fortifications qui ceinturaient la ville. À travers la ville, on remarque des statues de bronze insolites : un homme qui penche la tête hors des égouts pour regarder passer les jolies femmes, un Français coiffé d’un bicorne à la Napoléon (face à l’ambassade de France), ou encore un paparazzi mitraillant les touristes.

Et puis, un peu à l´écart du vieux centre, notre monument préféré est sans conteste l’église Sainte-Elisabeth. De style Art nouveau, nimbée de teintes bleutées, ses formes oniriques suggèrent la magie des contes de fées.
La tournée des musées
Cette veine artistique s’épanouit dans la myriade de musées qui parsèment la ville. Outre un florilège d’œuvres religieuses slovaques et de peintures italiennes, les Galeries nationales slovaques permettent de découvrir la tradition picturale du pays, du Moyen Âge jusqu´au XXe siècle.

Image result for museum bratislava

À cheval entre le Palais Mirbach et le palais Palffy, la galerie de la ville de Bratislava offre à voir un florilège de peintures, sculptures et gravures d’art slovaque et européen, et abrite la seule collection nationale d’art moderne et contemporain.

Pour les curieux avides de découvrir l’histoire de Bratislava, le Metské múzeum est un lieu de choix. Trésors archéologiques, orfèvrerie religieuse ou encore manuscrits sont présentés dans un cadre splendide.

Sous la colline du château, le Musée de l’Histoire de Slovaquie comporte deux belles parties, historique et archéologique, ainsi qu´un musée consacré à la culture des Carpates.
Bratislava by night
Même fatigués par ces visites, vous n’échapperez pas aux folles nuits slovaques! Depuis plusieurs années, Bratislava accueille une vie culturelle et nocturne trépidante. Beats des Balkans, expositions photographiques ou nuits rock´n´roll : le Kulturni centrum Dunaj est l’un des hauts lieux de la culture jeune et contemporaine.

Charles Cimetiere photography photograph Bratislava Slovakia

Pour les plus assoiffés, le long de Michalska Ulica et Venturska Ulica s’étend une succession de bars animés, dans un coin que l’on surnomme aussi le «Broadway slovaque». N’hésitez pas à fureter au fond des arrière-cours, vous risquez de dénicher des pépites : beaucoup de lieux nocturnes sont cachés dans des passages ou des caves…
Les environs : châteaux forts et vignobles
Le lendemain, après avoir festoyé comme il se doit, partez à la découverte des environs de Bratislava.

Première attraction incontournable : le château de Devin, situé à l´ouest de la capitale slovaque. Les ruines effondrées de cette forteresse, détruite par Napoléon Bonaparte, constituent l´un des trésors archéologiques du pays. Au confluent du Danube et de la Morava, elles ont résisté pendant des siècles aux assauts des envahisseurs.

Image result for devin bratislava

Plus au nord-est s’élève le stupéfiant château de la Pierre-Rouge (Cerveny Kamen). L’un des plus beaux monuments de la Slovaquie, il a été construit au milieu du XIIIe siècle, sur un piton rocheux des Petites Carpates. Il abrite des caves impressionnantes, érigées selon le modèle d´Albrecht Dürer.

Enfin, reprenez la route pour zigzaguer à travers les vignes qui parsèment la région. En faisant halte dans l´une des bourgades qui bordent la route de la capitale, comme Pezinok ou Modra, vous aurez le plaisir de trinquer avec les villageois, en goûtant au délicieux vin slovaque.

 

Originally posted 2018-02-19 08:58:40.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: