Une jeune start-up slovaque va livrer ses premières « écocapsules » : des chambres de luxe nomades, autonomes et écologiques

Un an après les premières précommandes et une campagne de financement participatif, la jeune start-up slovaque Ecocapsule (www.ecocapsule.sk) va livrer ses 50 premières mini-maisons, dont une – paraît-il – pour une célébrité d’Hollywood. Il faut dire que le concept fait rêver : il s’agit d’une petite bulle (2,25 m x 4,45 m, pour 2,55 m de haut) à déplacer, qui pourra servir de cabane de luxe sur une plage, d’habitat temporaire au bord des pistes de ski ou d’un espace de méditation dans les champs – à condition d’obtenir les autorisations nécessaires. Pour le reste, tout est pensé pour une autonomie totale, des ressources et un espace optimisés.

L’électricité est fournie par des panneaux solaires et une petite éolienne dépliable – avec une capacité suffisante pour se chauffer, s’éclairer et utiliser les appareils électriques habituels. Entièrement rechargée, la batterie interne peut tenir jusqu’à quatre jours en plus des ressources naturelles. L’eau est collectée via un système de récupération des pluies, puis filtrée et stockée, et donc potable. Il est également possible de filtrer de l’eau d’un lac ou d’une rivière à proximité, ou de se brancher à un réseau d’eau ou d’électricité existant, comme peuvent le faire les propriétaires de caravanes classiques. Pour le moment, les toilettes sont « sèches », mais les fabricants annoncent travailler sur un concept innovant de destruction des déchets organiques par « incinération ».

L’agencement intérieur est optimisé dans les 8 m2 disponibles, avec un espace principal doté de grandes fenêtres sans teint, d’une banquette qui se transforme en lit double, d’un coin cuisine, de placards et une petite salle de bains. Il y a même des options « confort » comme un four ou un mini-lave-vaisselle. La structure fabriquée en fibre de verre et aluminium est résistante et bien isolée avec une protection contre la foudre.

Combien ? : 79 900 EUR HT pour l’instant, sans doute un peu moins cher en fin d’année lorsque la production en série sera lancée.

Eau propre

Les différentes sources d’eau (pluie, rivières, lacs) sont traitées et filtrées en interne par un système qui les purifie à 99,99% par traitement d’osmose inverse et qui rend donc l’eau entièrement potable.

 

Production électrique autosuffisante

Avec des panneaux solaires de 2,6 m2 sur le toit et la turbine éolienne silencieuse qui peut générer jusqu’à 750 watts en 24 heures, l’énergie « propre » devrait suffire à une consommation classique, notamment grâce au stockage de cette énergie dans une batterie interne.

Made in Slovakia

La Slovaquie est le pays où l’on produit le plus de voitures par habitant dans le monde, avec un système d’ingénierie très productif. L’écocapsule va donc bénéficier de cette expertise « maison ».

Bientôt Transportable

Tout est prévu – l’écocapsule se glisse sur une remorque conçue exprès pour elle (en option, à un prix non encore annoncé). Il faudra en revanche passer le permis BE, pour tracter cette remorque de plus de 750 kg (le poids total est proche de 1,5 tonne).

Connectée !

Autonome en électricité, cette caravane de luxe est une « smarthome », avec une application dédiée pour contrôler les différentes fonctionnalités. Elle est aussi dotée d’une connexion Internet (3G/4G) : il suffit d’acheter une carte SIM locale.

 

Originally posted 2018-02-13 15:32:53.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: