Le chômage recule encore en zone euro

Le taux de chômage en zone euro s’établit à 10,7% pour le mois d’octobre, selon les derniers chiffres d’Eurostat publiés ce mardi. L’Allemagne enregistre le plus faible nombre de chômeurs (4,5%), tandis qu’il atteint 24,6% en Grèce. La France, à 10,8%, connaît quant à elle l’une des plus fortes hausses sur un an.

Au Portugal, le taux de chômage s'est établi à 12,4% au mois d'octobre, en légère hausse par rapport au mois précédent (12,3%).
Au Portugal, le taux de chômage s’est établi à 12,4% au mois d’octobre, en légère hausse par rapport au mois précédent (12,3%).

Le chômage a encore connu un léger recul au mois d’octobre dans la zone euro. S’établissant à 10,7%, il atteint son plus bas niveau depuis janvier 2012, a indiqué mardi l’Office européen de statistiques Eurostat. C’est un peu mieux que ce que prévoyaient les analystes, qui tablaient sur un taux stable à 10,8%. En septembre, le taux de chômage dans la zone euro s’était alors établi à ce même taux de 10,8% précise Eurostat.

taux de chômage zone euro

Le taux de chômage dans la zone euro en octobre (Eurostat)

En octobre, la zone euro comptait quelque 17,240 millions de chômeurs, soit 13.000 de moins qu’un mois plus tôt et 1,302 million de moins qu’il y a un an exactement, période où le taux de chômage  de la zone euro s’élevait encore à 11,5%.

Plus de 2% de baisse sur un an en Espagne

Parmi les 19 pays de la région, l’Allemagne a enregistré le plus faible taux de chômage (4,5%, contre 4,7% en septembre), suivi de Malte (5,1%, comme en septembre). A l’inverse, le chômage a atteint 24,6% de la population en Grèce, selon les chiffres d’août (dernières dates disponibles) et en Espagne, il a gardé son haut niveau: 21,6%. C’est toutefois en Espagne que le taux de chômage a le plus diminué en un an, passant de 23,9% à 21, 6%. Les autres “bons élèves” de l’eurozone sont la Slovaquie, qui est passée de 12,7% à 10,7% et l’Irlande (de 10,7% à 8,9%).

graph zone euro chômage

Evolution du taux de chômage entre 2000 et 2015 (Eurostat)

La France parmi les plus fortes hausses

Les hausses les plus marquées sur un an ont en revanche étaient enregistrées en Finlande (9,0% à 9,5%), en France (de 10,5% à 10,8%) et en Belgique (de 8,6% à 8,7%). Concernant la France, le nombre des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A a d’ailleurs bondi de 1,2% le mois dernier, (42.000 demandeurs d’emploi supplémentaires), annihilant totalement la baisse du mois de septembre…

I Lire Chômage : la cruelle comparaison avec certains pays européens

Le chômage des jeunes au plus haut en Grèce, en Italie et en Espagne

Quant au chômage des jeunes, quelque 3,148 millions de moins de 25 ans étaient concernés en octobre, soit un taux de 22,3%. Les pays les plus touchés étaient, là encore, la Grèce (47,9% en août), l’Espagne (47,7%) et l’Italie (39,8%).

Dans l’ensemble de l’Union européenne, le taux de chômage est resté stable à 9,3% en octobre, ce qui se traduit par quelque 22,497 millions de sans-emploi.

Originally posted 2015-12-11 11:20:39.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: