Des Algériens arrêtés en Russie pour avoir tenté de rejoindre clandestinement d’autres pays

Arrivés en Russie à l’aide d’un Fan ID, ce passeport des supporters, 29 Algériens ont été arrêtés après avoir tenté de se rendre illégalement en Biélorussie, en Finlande et en Ukraine.

Bavaria-Complains-As-Austrians-Shuttle-Migrants-To-Border-Region-640x480

Près d’une trentaine d’Algériens, arrivés en Russie dans le cadre de la Coupe du Monde, sont détenus dans ce pays pour avoir tenté de pénétrer clandestinement dans des États voisins, a déclaré vendredi le ministère des Affaires étrangères de ce pays nord-africains.

«Il s’agit de 29 ressortissants algériens qui ont effectué le déplacement en Russie dans le cadre de la Coupe du Monde et qui ont depuis tenté de rejoindre clandestinement d’autres pays frontaliers de la Russie notamment la Finlande, l’Ukraine et la Biélorussie», a déclaré Abdelaziz Benali Cherif, porte-parole de la diplomatie algérienne, cité par la presse locale.

Et d’ajouter que les ressortissants algériens en question se trouvaient dans des centres de rétention en Russie ainsi qu’en Biélorussie et que cette situation concernait également des ressortissants d’autres pays, notamment arabes et africains.

L’ambassade d’Algérie suit «la situation jusqu’à son dénouement par le rapatriement rapide et sans délai de tous nos ressortissants», a encore précisé M.Benali Cherif.

La Coupe du Monde 2018 s’est déroulée du 14 juin au 15 juillets dans 11 villes russes. Les fans désireux de suivre les matchs du Mondial pouvaient se rendre en Russie sans visa à l’aide d’un Fan ID, passeport de supporter les autorisant à entrer dans le pays 10 jours avant la date du premier match et de quitter la Russie jusqu’à 10 jours après la date du dernier match. Le 15 juillet, le Président a prorogé le régime sans visa pour les supporters jusqu’à la fin de l’année en cours.
Toutefois, comme l’a précisé à la presse aussi bien russe que celle d’États frontaliers, certains étrangers ont profité de leur séjour en Russie pour essayer de pénétrer clandestinement dans des pays voisins.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: