Après les crises financières de 2008-09 et 2014-15, le montant des prêts non performants détenus par le secteur bancaire russe a augmenté alors que ses entreprises clientes se trouvaient en difficulté, a rapporté le site d'information russe The Bell.

Après les crises financières de 2008-09 et 2014-15, le montant des prêts non performants détenus par le secteur bancaire russe a augmenté alors que ses entreprises clientes se trouvaient en difficulté, a rapporté le site d’information russe The Bell.